Une des missions principales du GECT est de faciliter et d’accroître la coopération entre les acteurs du territoire des sphères publique et privée (collectivités, partenaires institutionnels, aménageurs, société civile,…)

Un territoire, des programmes d'envergure nationale...

Considérant les deux programmes d’aménagement que sont le Projet Belval du côté luxembourgeois et l’OIN Alzette Belval pour la France, mais également tous les projets de développement portés par les communes, la Communauté de Communes du Pays Haut Val d'Alzette ou tout autre acteur, le GECT se positionne comme un lieu de gouvernance territoriale pour s’assurer de la cohérence des actions stratégiques (infrastructures, services, santé, …). Il est aussi  un outil de développement local pour favoriser l’émergence et la réalisation de projets de proximité qui participeront au mieux vivre d’une population déjà frontalière.

Découvrez les deux grands projets d'aménagement qui changent, et changeront, ce territoire et qui façonnent l'agglomération transfrontalière en visitant leurs sites internet respectifs :

L'Etablissement Public d'Aménagement Alzette-Belval est chargé de l'aménagement et du développement économique du territoire de l'Opération d'Intérêt National Alzette-Belval (OIN) portant sur les communes de Audun-le-Tiche, Aumetz, Rédange, Russange, Boulange, Ottange-en-Moselle, Thil et Villerupt en Meurthe-et-Moselle.
Le Projet Stratégique Opérationnel (PSO), document cadre de l'établissement, définissant les orientations stratégiques et opérationnelles à long et moyen terme, a été approuvé par le Conseil d'Amdinistration de l'EPA Alzette-Belval le 7 février 2014.
Belval est la nouvelle adresse au Grand-Duché. Sur un site grand comme 120 terrains de football, un nouveau quartier urbain se développe autour d’un large concept de mixité intégrant le travail, l’enseignement, la recherche, l’habitat, les loisirs et la vie quotidienne. La société de développement Agora, en partenariat avec de nombreux investisseurs et promoteurs, avec l’appui de l’Etat et des communes d’Esch sur Alzette et de Sanem ainsi que le Fonds Belval investissent ensemble dans un site extraordinaire porteur d’avenir.

Un territoire, des actions transfrontalières...

 

Pour déterminer le rôle et les actions du GECT Alzette Belval, ses membres ont élaboré une première stratégie d’actions pour la période 2014-2016. Fin 2016, un bilan de l'action du GECT a été réalisé et les membres ont décidé de mettre à jour le document stratégique afin d'avoir une nouvelle feuille de route pour la période 2017/2020.

Comme pour la précédente période, les actions reprises dans ce document stratégique concourent toute à l’émergence, et à la reconnaissance, de l’agglomération transfrontalière Alzette Belval. Elles relèvent soit :

- Du ressort direct du GECT Alzette Belval, là où ce dernier sera l’initiateur de la démarche, l’organisateur des travaux ;

- D’un travail de partenariat étroit, de collaboration avec d’autres instances de coopération transfrontalière ou transnationale. Ici, le GECT Alzette Belval jouera davantage un rôle de relais des attentes locales (par l’élaboration, la signature et la communication de résolutions) vers les instances supérieures ou, à l’inverse, des projets d’échelles supérieures vers le local.

Découvrez la stratégie GECT Alzette Belval 2017-2020 ou visionnez une présentation succincte ci contre.

Le GECT Alzette Belval est, tour à tour, facilitateur, relais, moteur ou acteur de premier plan. Découvrez ici quelques actions transfrontalières qu'il conduit ou pour lesquelles il a œuvré.