Pour positionner Alzette Belval sur l’échiquier des villes de la Grande Région, il convient de se doter d’une vision stratégique de l’organisation territoriale actuelle et de son développement futur. En effet, pour faire valoir Alzette Belval comme une entité qui se développe collectivement dans les décisions nationales ou grand-régionales, il apparaît indispensable de porter vers l’extérieur une vision commune de cet espace.

Le premier pas dans ce sens est d’élaborer un schéma faisant apparaître les centralités actuelles, les développements futurs mais également des pistes de réflexion pour un avenir commun. 2020 a vu la réalisation et l’édition de la première vision stratégique territoriale d’Alzette Belval.

 

Alors que les analyses cartographiques et thématiques s’arrêtaient presque toujours à la frontière, un premier dessin de l’avenir territorial transfrontalier est désormais disponible pour porter une position commune.

 

Grâce à l’engagement conjoint de l’État luxembourgeois, de la Ville d’Esch-sur-Alzette, des communes de Mondercange, de Sanem, de Schifflange et de la Communauté de Communes du Pays Haut Val d’Alzette, le GECT Alzette Belval a pu piloter une mission d’ingénierie portée par l’AGAPE. L’action financée visait à mettre en commun les stratégies de planification existantes aux niveaux local et national et à élaborer un schéma de développement pour l’agglomération transfrontalière Alzette Belval.

Deux grandes étapes ont jalonné ce projet :

Dans un premier temps, un bilan des stratégies urbaines a été réalisé à travers une analyse des documents de planification, d’urbanisme ainsi que d’aménagement du territoire du GECT. Sur la base de ce travail de collecte et d’analyses, des rendez-vous individuels avec chacun des partenaires ont été réalisés. Ces derniers visaient à recueillir des précisions sur les documents et davantage de détails sur les projets de chaque territoire.

La seconde étape visait à réaliser un travail de cartographie et de synthèse pour proposer une vision stratégique territoriale du développement présent et de l’avenir de l’agglomération transfrontalière d’Alzette Belval. En complément différents défis stratégiques à relever ensemble pour l’agglomération transfrontalière et questions communes à se poser pour l’avenir d’Alzette Belval  ont été proposées. Plusieurs d’entre eux ont été intégrés dans la stratégie 2021/2027.

livrable écrit | cartographie

 

Le second pas dans ce sens a été pour le GECT d’accepter de porter la mission de préfiguration d’une IBA sur le territoire franco-luxembourgeois. La mission s’achève mi 2022, la page suivante se dessine mais reste à fixer puis à écrire. Plus d’infos sur la mission de préfiguration IBA AB sur le site internet dédié preibaab.gectalzettebelval.eu